Articles récents

MES PUBLICATIONS

J’ai ouvert le 7 avril 2013 une page Facebook sur laquelle l’actualité est éphémère.

Vous retrouverez maintenant sur ce blog des articles plus « durables ».

Bonne lecture !


ASSEMBLEE GENERALE D’INAE

180424_INAE_AGCe matin j’ouvrais l’assemblée générale d’INAE, le réseau des srtuctures de l’Insertion par l’Activité Economique de la Nouvelle Aquitaine.

C’est au nom de Franck Raynal, maire de Pessac, que je vous souhaite la bienvenue. Nous sommes heureux d’accueillir cette année la première assemblée générale d’INAE à Pessac. Nous en sommes fiers même si je pense que vous avez eu tout à fait raison de garder un contact à Poitiers comme à Limoges. Cette année, le gué dont je parlais l’an dernier est franchi, la nouvelle  structure  née du bouleversement provoqué par la loi Notre et le changement de périmètre des régions est maintenant rodée… ou presque.

Certains viennent donc de nouveaux horizons et pour eux, il me faut présenter rapidement notre ville évidemment sous l’angle de l’insertion par l’activité économique.

Pessac est une ville de la banlieue de Bordeaux mais avec ses 62 000 habitants c’est aussi la troisième ville de la Gironde. Elle appartient à la Métropole bordelaise. Elle est résolument engagée et depuis longtemps dans le soutien à l’insertion par l’activité économique comme dans le soutien à l’ESS dans son ensemble. lire la suite


PAROLES D’HABITANTS DU CONSEIL CITOYEN DE SAIGE

180418_saigeSoirée très enrichissante avec des habitants de Saige – Formanoir, participants ou non du Conseil Citoyen, les représentants du Centre Social et de la CSGTP et quelques extérieurs, Serge Pialoux (direction Vivre à l’Université) de l’université Michel Montaigne, Géraldine Kovalski (service développement social de la ville), Benoit Grange adjoint du secteur et moi-même.
Il s’agissait d’inventorier des sujets qui seront ensuite traités avec le conseil citoyen en lien avec les associations et institutions adéquates : la perte des liens tissés naturellement entre voisins, le nombres de jeunes inoccupés, les diplômés sans travail, l’isolement qui augmente avec la paupérisation, le non respect de règles évidentes partout ailleurs, l’autarcie du quartier de Saige – Formanoir, comme celle du Campus.

« Il en résulte qu’il faut effacer les frontières invisibles et régler les problèmes qui nuisent à l’ouverture et au renouveau  » conclut le journaliste présent, Michel Soulé Limendoux. Vous avez ici le lien vers son article.


COMMEMORATION DE LA BATAILLE DE LA LYS

180412_La_LysLe 9 avril 2018, les présidents français et portugais commémoraient le centième anniversaire de la bataille de la Lys. L’occasion de parfaire notre connaissance de la première guerre mondiale.

Une histoire méconnue et pourtant les Portugais ont payé un lourd tribut, 300 officiers tués et quelque 7 000 soldats tués, blessés ou faits prisonniers sur les 15 000 engagés, au cours de cette bataille entamée le 9 avril 1918. Il s’agit en fait d’une guerre de tranchées, qui s’est déroulée le long de la rivière la Lys, dans le nord de la France. L’un des épisodes de la guerre des Flandres. Le Portugal, plutôt en retrait du conflit au début de la guerre, finit par s’impliquer à partir de 1916. Le pays n’a pas connu d’affrontement sur son sol depuis les guerres napoléoniennes 100 ans auparavant. Cette fois encore, les Portugais vont s’engager aux côtés de leurs alliés traditionnels, les Anglais. La 2e division portugaise stationnée depuis plus de six mois sur la Lys subit un harcèlement allemand constant, elle est épuisée, au bord de la reddition. Ironie du sort, c’est au moment où la décision est prise d’évacuer que l’artillerie allemande pilonne les portugais.

Le 12 avril, la ville de Pessac rendait également hommage à cet épisode tragique. Au nom de Monsieur le maire, je lisais un extrait du discours de Monsieur le Président Français.fichier pdf

 


Ligne PAU – CANFRANC

Bedous_poteaux

Lors de mon mandant à la Région Aquitaine, nous dénoncions déjà la gabegie du premier tronçon, Oloron – Bedous, de cette ligne touristique et non internationale comme se plaît à la présenter le président de Région. Je suis passée en vallée d’Aspe la semaine dernière. Lui qui l’aime tant, l’a défigurée avec une ribambelle de poteaux et de câbles courant le long de la route.

Vous pouvez lire ici l’article de >Talence Gare multimodale à ce sujet : fichier pdf

Articles plus anciens

LA PEPINIERE RENTRE DANS LE PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT DE BORDEAUX UNITEC

CSPROMAT : UNE NOUVELLE SOCIETE A BERSOL

LA VILLE DE PESSAC FAIT APPEL AU MECENAT

LABORATOIRE AQUANAL

UN CHANTIER « NOUVELLE CHANCE » A PESSAC

DERNIERE AG DU GARIE

Mohamed Fouad Barrada |
Journal d'1 République... |
sarkosy un espoir pour la f... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | optiqueslibérales
| Union Pour le Développement...
| Vu de Corbeil-Essonnes