Archives pour la catégorie Economie

LA PEPINIERE RENTRE DANS LE PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT DE BORDEAUX UNITEC

170602_pepiniereL’association Bordeaux Unitec fondée en 1990, est implantée sur le domaine universitaire de l’agglomération bordelaise, sur le lieu dit Condorcet. Sa spécificité : aider à faire le lien entre la recherche, l’enseignement supérieur, l’innovation technologique et le développement économique, favoriser l’émergence, la création et le développement d’activités industrielles et tertiaires innovantes, en étroite collaboration avec la communauté scientifique et universitaire. Dès son arrivée au poste de directeur, Stéphane Rochon, a défini une nouvelle trajectoire ambitieuse.

La ville de Pessac a confié, par délibération unanime du 31 mai dernier, la gestion de la Pépinière d’Entreprises et la location des espaces mis à disposition des entreprises à l’association Bordeaux Unitec afin que puisse être proposé aux start-up un parcours cohérent d’accompagnement et d’hébergement. Une belle opération partenariale.

CSPROMAT : UNE NOUVELLE SOCIETE A BERSOL

170609_CSpromat

 

Un nouveau mug pour ma collection !

Ce vendredi 9 juin, je participais au 4 rue Paul Emile APPELL sur la zone industrielle de Bersol à l’inauguration de l’entreprise CSPromat. Nous leur souhaitons une grande réussite dans leur activité de support aux professionnels soit par la vente de matériels, équipements et accessoires pour le gros œuvre soit par l’activité de réparation dans leur propre activité. Cédric Feuillie mise sur la qualité du service pour s’implanter rapidement. Les relations se tissent déjà puisqu’il travaille pour sa communication digitale avec une des membres de la Loco-coworking.

LA VILLE DE PESSAC FAIT APPEL AU MECENAT

Petit déjeuner Economie - MécénatLa Ville de Pessac propose depuis cette année aux entreprises du territoire de s’associer à des projets portés par la collectivité, dans le cadre de l’intérêt général.

Le premier petit-déjeuner dédié à cette action de mécénat a réuni, le 24 mai dernier, 14 entreprises venues à notre rencontre pour connaître les principes de ces actions et les projets finançables de cette façon.

Nous avons même eu le plaisir de voir une entreprise proposer qu’une action ayant trait au handicap soit susceptible de faire l’objet d’un mécénat. A Pessac, nous avons nombre d’entrepreneurs engagés.

LABORATOIRE AQUANAL

170516_Aquanal2 170516_Aquanal3Le 7 octobre 2015, nous étions reçus par le Docteur Guillonneau, directeur du laboratoire d’analyses industrielles Aquanal. Ce sera la première entreprise à s’installer  sur Coeur Bersol (ancien site IBM), première pièce de la rénovation de l’ensemble de la zone industrielle de Pessac Bersol.

Ce laboratoire est spécialisé dans les analyses chimiques agroalimentaires destinées à l’étiquetage nutritionnel des aliments et des vitamines, principalement des poudres de lait infantiles, des produits laitiers et des aliments destinés à des fins médicales.

La pose de la première pierre avait lieu le 30 septembre 2016. Voici le bâtiment quasiment achevé, très proche de l’image de synthèse sur la page d’accueil de leur site. Belle réalisation, avec la tour Thales en perspective !

DERNIERE AG DU GARIE

DERNIERE AG DU GARIE dans Economie RTEmagicC_Plaquette-GARIE-2015-schema.jpg
C’est au nom de Franck Raynal, maire de Pessac, que j’accueillais cette année encore l’assemblée générale du GARIE à Pessac. Cette assemblée générale est particulière puisque on est au milieu du gué entre une structure existante et bien rodée et une structure nouvelle née du bouleversement provoqué par la loi Notre et le changement de périmètre des régions.

Chacun reconnaît maintenant l’efficacité des structures d’insertion par l’activité économique.  Elles ont déjà tellement bien fait, qu’on leur en demande encore plus tant en terme d’accompagnement qu’en terme de sortie en emploi. Pour ma part,  j’y vois un autre avantage, peut-être pas suffisamment mis en lumière. A l’heure où tous les responsables parlent développement durable, qualité de vie au travail ou articulation vie professionnelle et vie familiale, il faut noter que ces entreprises sont celles qui utilisent le plus les compétences des habitants du territoire. Sur Pessac, les services de la ville eux-mêmes ont une proportion de pessacais inférieure à celles de nos structures de l’IAE.

Cela mérite aussi un satisfecit.

LES 25 ANS D’ENVIE GIRONDE

eNVIE6gIRONDEMême le Petit Futé, qui lui a 40 ans, nous conseille Envie Gironde :

En développé, Envie signifie Entreprise Nouvelle vers l’Insertion par l’Économique.  Côté coulisse, sa mission est d’apprendre un métier à des personnes exclues du monde du travail. Côté vitrine, cela donne de l’électroménager à prix imbattable. Lave-linge – à partir de 105 € -, cuisinières et réfrigérateurs – à partir de 90 € – sont issus du recyclage et de la récupération de machines d’occasion. Après réparation, les appareils subissent de nombreux tests de contrôle avant d’être mis en vente, sont garantis un an pièces et main-d’œuvre, et bénéficient du service après-vente de l’enseigne. Un service après-vente irréprochable et un accueil sympathique ! Envie contribue ainsi à la protection de l’environnement. Un must pour les petits budgets. Du développement durable pur et dur.

Rien à ajouter ! Envie c’est effectivement à la fois un centre de formation professionnelle, une entreprise d’insertion professionnelle et un commerce solidaire animés du souci de la protection de l’environnement. Envie est une entreprise qui a fait du développement durable avant que le concept ne soit réellement défini.

Alors,  difficile défi pour les 25 prochaines années. La barre est déjà bien haute. Pourtant je ne doute pas que l’équipe de direction, les salariés et les bénévoles soient capables de nous étonner encore dans les années à venir.

CAFE ECONOMIQUE : FAUT-IL AVOIR PEUR DES ROBOTS ?

Proditec
On est rassuré d’emblée lorsque Jean Marc Salotti, spécialiste de l’Intelligence Artificielle, enseignant chercheur à l’ENSCBP, énonce les faiblesses des robots, du moins des robots d’aujourd’hui. Ils ont une vision nettement inférieure à celle de l’homme qui sait corriger les défaut dus au contexte, leur motricité est loin d’être équivalente à celle procurée par les articulations et les muscles du corps humain. Enfin, il n’a pas de vécu. Mais cela se corrige puisque des robots peuvent avoir des cycles d’apprentissage. Pour l’instant le robot est supérieur essentiellement pour ce qui concerne l’intelligence calculatoire, celle qui lui permet de battre l’homme au jeu d’échecs et maintenant au jeu de go.
Le cluster Aquitaine Robotics accompagne les projets collaboratifs de recherche et développement dans ce secteur.  L’occasion pour moi de citer PRODITEC, entreprise pessacaise qui fait partie de ce cluster et que le maire et moi avons visité dernièrement.

ASSEMBLEE GENERALE DU GARIE

AG du GARIE

 

Au Centre Vincent Merle, le réseau des structures de insertion par l’activité économique, tenait ce 7 avril 2016 son assemblée générale. Le président, Bruno Konrad, m’a demandé de dire un mot d’accueil, ce que j’ai fait avec plaisir.

C’est au nom de Franck Raynal, maire de Pessac, que je vous souhaite la bienvenue. Nous sommes heureux d’accueillir cette année encore l’assemblée générale du GARIE à Pessac. Et pour la deuxième année dans les locaux du Centre Vincent Merle, réalisation de la Région Aquitaine, qui abrite le GARIE à côté d’Aquitaine Cap Métiers.

Pessac est une ville résolument engagée et depuis longtemps dans le soutien à l’insertion par l’activité économique. Au sein de ma délégation d’adjointe à l’économie, l’emploi et la formation, la mission insertion professionnelle de la ville travaille en partenariat avec les acteurs locaux et ils sont nombreux : Envie Gironde, l’AIPAC, Bâti-action, Alliance Rive-Gauche, Fringuette et les deux groupements d’employeurs pour l’Insertion et la Qualification. Nous avons aussi la chance d’avoir ATIS (association territoires et innovation sociale), la structure porteuse de la Fabrique à initiatives, qui fait émerger des projets à partir des besoins identifiés sur le territoire Aquitain et qui depuis 2014, a créé un Incubateur d’Innovation Sociale en réponse aux sollicitations de porteurs de projets souhaitant un accompagnement adapté à leur projet de création d’entreprises innovantes et d’utilité sociale.

Chacun reconnaît aujourd’hui l’intérêt et surtout l’efficacité des structures d’insertion par l’activité économique. Toutefois, le contexte économique et politique les contraint pour le moins à s’adapter, s’adapter à un public en difficulté toujours plus nombreux et plus éloigné du marché du travail, s’adapter à la diminution des subventions, s’adapter au nouveau contour de la région, s’adapter aux exigences de l’Etat, s’adapter aux transformations en matière de formation professionnelle, … autant de défis à relever. Je vous souhaite donc, au-delà de l’assemblée générale statutaire, une matinée de travail très fructueuse.

UN AN A LA PRESIDENCE DE LA MISSION LOCALE DES GRAVES

Le mandat d’adjointe au développement économique et à l’insertion professionnelle m’a amenée à être élue présidente de la Mission Locale des Graves.

A l’heure où le taux de chômage reste très et trop élevé, avec une augmentation en Gironde de 2% pour la catégorie A en novembre (1,9% sur l’Aquitaine et 0,8% en France métropolitaine), il nous revient d’accentuer nos efforts sur l’orientation, la formation et surtout l’insertion professionnelle, notre finalité.
Il manque parfois peu de choses : un conseil, un coup de pouce, un accompagnement pour réussir son insertion professionnelle mais parfois aussi c’est un long cheminement avec les jeunes.
Alors, 2015 ne doit pas uniquement signifier « réduction budgétaire » mais avant tout : mutualisation, rapprochement, travail partenarial. Ces liens existent déjà, pour certains favorisés par la proximité. Pessac a la chance d’accueillir depuis cette année, le centre Vincent Merle qui abrite Aquitaine Cap Métiers, le service public régional de l’orientation. Sachons profiter de cette opportunité.
Et sans doute avons nous aussi à faire en sorte que ce tissu partenarial nous permette d’être clairement identifiés comme les acteurs du passage de la formation initiale à l’emploi pour ceux qui ont du mal à franchir cette marche.
Il faudra également profiter de l’attractivité de Bordeaux Métropole pour étayer et valoriser nos offres et contenus d’accompagnement. Le lien étroit avec la compétence régionale et métropolitaine « Développement économique » demeure notre priorité locale.

« BIENVENUE DANS MON MONDE »


Une première rencontre était organisée ce lundi 12 janvier de 12h à 14h au Centre Social Alain Coudert à Pessac entre les jeunes du quartier et des représentants des entreprises. Apprendre à se connaître, c’est bien là le premier pas pour aller l’un vers l’autre !

Cette démarche « Bienvenue dans mon monde » est  proposée par les associations IMS et FACE, avec le soutien pour l’organisation et la logistique  des équipes Emploi de la Ville de Pessac, des animateurs de Action jeunesse, l’USCP, le Centre Social de Saige, des conseillers de la Mission Locale des Graves et la participation du Club des entreprises de Pessac. Et les chefs d’entreprise étaient aussi nombreux que les jeunes; Bravo pour la mobilisation !

12

Mohamed Fouad Barrada |
Journal d'1 République... |
sarkosy un espoir pour la f... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | optiqueslibérales
| Union Pour le Développement...
| Vu de Corbeil-Essonnes